Locations de vacances de particulier à particulier

Comment bien photographier sa location saisonnière ?

Votre principal atout pour séduire les internautes avec votre location saisonnière sont vos photos. Voici donc tous nos conseils pour les réussir à coup sûr.

Voici les règles à suivre pour attirer l'attention des internautes et les convaincre de louer votre logement pour les vacances.

Nos 5 conseils pour réussir vos photos :

  • Soigner particulièrement votre première photo
  • Mettre des photos récentes, lumineuses et bien cadrées
  • Fournir des photos de toutes les pièces
  • Ne pas oublier de faire des photos des extérieurs
  • Faire des photos en fonction des saisons

Affichez une première photo vendeuse. Appelée aussi « photo d’accroche », c’est la plus importante de vos photos. C’est avec elle que vous allez attirer l’attention de l’internaute. Pourquoi ? Lorsqu’il fait ses recherches sur le net, le vacancier voit une liste d’annonces avec une seule photo en guise d’illustration. Ce premier cliché est donc votre principale chance de convaincre, et de donner envie d’en savoir plus en cliquant sur votre annonce.

Proposez des photos récentes. Pour se projeter dans votre logement, et imaginer y passer ses vacances, l’internaute doit se sentir en confiance. Donc vos photos ne doivent pas donner l’impression d’avoir été prises il y a plusieurs années. Même si vous n’avez pas fait de travaux récents, ni d’améliorations dans la déco, prenez le temps d’en faire de nouvelles au minimum tous les deux ou trois ans.

Prenez des photos de toutes les pièces. Un locataire saisonnier ne peut pas venir visiter le bien qu’il envisage de louer pour ses vacances, donc soyez exhaustif. Prenez soin de photographier chacune de vos pièces, salle de bains et w-c compris. Pourquoi ? Les voyageurs seront rassurés sur la qualité et le bon entretien de vos installations sanitaires. Prévoir une photo par pièce est donc un minimum, ainsi qu’une photo de l’extérieur ou de la vue de votre logement.

A noter. La cuisine est une pièce particulièrement importante pour les locations saisonnières. C’est ce qui la distingue d’une chambre d’hôtel. La possibilité de préparer des repas pour la famille est un vrai « plus ». Alors veillez à montrer cette pièce sous son meilleur jour. Elle doit être propre, fonctionnelle, bien équipée et jolie.

Faire des photos de l’extérieur de votre location. Toujours pour aider le vacancier à se projeter chez vous, il s’agit de proposer une vue de l’immeuble si vous louez un appartement, ou une vue de la maison et de son jardin, si vous louez une maison individuelle. Pensez à photographier tous les atouts « coup de cœur » : une piscine, une terrasse en teck, un beau jardin clos de murs, un barbecue, ou encore des jeux d’extérieur pour les enfants, etc.

Offrez des photos lumineuses. Attention aux prises de vue sombres et sous-exposées. Pour des clichés lumineux, le plus simple est encore de les prendre de jour, volets ouverts, rideaux tirés, vitres nettoyées et lampes allumées. L’idéal : faire toutes les prises de vue le même jour, afin d’assurer une cohérence de luminosité entre vos clichés. Evitez les contre-jours, qui offrent un résultat noir et peu vendeur.

Proposez des photos bien cadrées. Pour offrir une vision complète de vos pièces aux internautes, placez-vous dans l’angle de celles-ci. Il est important que les internautes puissent se rendre compte des proportions et des volumes de votre logement. C’est en effet le seul moyen pour eux de se faire une idée précise de la réalité de votre logement. Autre conseil : assurez-vous que vos photos soient bien droites.

Faites des photos en fonction des saisons. Si vous êtes propriétaire d’un chalet à la montagne, prenez des photos du paysage l’hiver mais aussi l’été si vous envisagez de le louer à cette saison. Pensez à modifier l’ordre des photos en fonction des périodes auxquelles vous louez, cela renforce l’attrait de votre annonce.

Les 6 erreurs à éviter sur vos photos :

  •  Pas de texte ni de date. Vos photos doivent parler d’elles-mêmes. Toute inscription nuit à leur qualité. Donc pas de date, pas de logo, ni aucune autre mention…
  • Pas de personnes sur vos photos. Laissez aux locataires potentiels la liberté de se projeter dans votre location, de se sentir « unique » et pas le énième occupant de votre maison.
  • Pas de désordre dans votre logement... Avant de prendre vos photos, nettoyez et rangez parfaitement votre logement. Aucun désordre ne doit être apparent.
  • …ni dans vos photos. Mettez aussi de l’ordre dans vos photos. Comment ? Votre première photo doit valoriser l’atout principal de votre location et le reste de vos illustrations doivent suivre l’ordre chronologique d’une visite classique.
  • Créez une ambiance chaleureuse et accueillante. Aidez le futur locataire à se sentir déjà un peu chez lui lorsqu’il découvrira vos photos. Dressez la table de la salle à manger, mettez 2 verres et une carafe sur la table basse du salon de jardin, quelques fleurs dans un vase et une bougie sur le guéridon.
  • Évitez les photos « touristiques ». Votre priorité : mettre votre bien en valeur et, plus particulièrement, ce qui le distingue des autres lieux. Les sites touristiques à proximité ou encore des panoramas de la région sont secondaires.

Publié par
© PAPVACANCES.fr - 13 déc. 2017